Qu’est-ce qu’un bon massage ?

1601

Un massage ne peut jamais être fait de manière aléatoire. En tant que kinésithérapeute, vous avez développé le sens du toucher. Grâce à lui, vous percevez de nombreuses sensations différentes des tissus sur lesquels vous posez vos mains. Il est important de respecter ces sensations émises par les tissus. C’est pourquoi nous allons vous expliquer dans cet article en quoi consiste un bon massage. Il s’agit des phases du massage, de l’intensité du massage, du rythme du massage et de la durée du massage.

Les phases d’un bon massage

Le bon massage commence lorsque le patient se présente au cabinet en quête d’une aide pour résoudre le problème qui le préoccupe. Par conséquent, nous pouvons diviser les phases d’un bon massage de cette manière.

A lire aussi : Les aliments préférés de votre peau pour une apparence éclatante

Avant le massage

Vous devez préparer le patient en l’informant de ce que vous allez faire, de l’objectif du massage, de ce qu’il peut ressentir. Il faut lui rappeler qu’il est une partie active du traitement, et donc de son amélioration. Le physiothérapeute doit se préparer et s’adapter à chaque patient afin de proposer un traitement positif.

Début du massage

Le début du message est également un élément qui permet de qualifier d’un massage de bon ou non. Vous devez garder à l’esprit que vous accédez à un corps et à une personne qui ne vous connaît pas. Par conséquent, vous devez donc aborder le patient avec intention, avec respect, avec permission.

A découvrir également : Découvrez les atouts du maquillage bio pour une peau en beauté

Premières minutes du massage

vous effectuez des manœuvres douces, superficielles et plus globales. Il s’agit des oscillations accompagnées de respirations visant à détendre le corps. Par ailleurs, un bon massage comprend des manœuvres d’écoute en fonction du type de patient.

Massage corporel

Pour pratiquer un bon massage, vous devez effectuer un travail plus local. Il faut aussi des manœuvres plus intenses et incisives avec une séquence planifiée ou libre. Un bon massage intègre parfois des manœuvres plus larges et toutes sortes de techniques. On note aussi des approches et des façons de travailler les tissus lorsque cela est nécessaire.

Conclusion finale du massage

La conclusion d’un bon massage s’effectue avec des manœuvres douces, plus globales et arrondies (intégrales). Vous pouvez ajouter des caresses ou frictions superficielles, une écoute, un renvoi et une séparation des mains. Après le massage, si possible, on peut laisser le patient se reposer (en décubitus latéral ou en position fœtale). Cela lui permet de respirer profondément et d’être attentif. Par ailleurs, un bon massage lui permet de prendre conscience des changements qu’il perçoit dans son corps.

La durée d’un bon massage peut être subjective. Cependant, si nous allons effectuer un massage global, il est recommandé que la durée minimale soit de 30 minutes.

Les bienfaits d’un bon massage sur le corps et l’esprit

Au-delà de la sensation de bien-être et de relaxation, un bon massage peut avoir plusieurs autres avantages pour le corps et l’esprit. Il aide à réduire les douleurs musculaires et articulaires en améliorant la circulation sanguine dans ces zones du corps. Il peut aussi aider à soulager le stress et l’anxiété en libérant des endorphines, qui sont des hormones naturelles produites par le corps et qui procurent une sensation de bien-être.

Un bon massage peut aussi améliorer la qualité du sommeil chez certaines personnes. Effectivement, il permet au corps de se détendre complètement, ce qui facilite l’endormissement et réduit les perturbations pendant la nuit. Les personnes souffrant d’insomnie peuvent donc bénéficier grandement d’un massage régulier.

Un bon massage peut aider à renforcer le système immunitaire en stimulant les glandes lymphatiques. Cela permet au corps de mieux combattre les infections et maladies courantes.

Un bon massage est aussi bénéfique pour l’esprit car il favorise une meilleure conscience corporelle ainsi qu’une plus grande clarté mentale grâce à sa capacité apaisante sur l’influx nerveux.

Attention toutefois aux pathologies spécifiques (cancers…) où certains massages ne seraient pas conseillés sans avis médical préalable ou professionnel habilité tel que kinésithérapeute. Vous devez consulter votre médecin traitant ou thérapeute avant toute pratique régulière du Massage Thaïlandais.

Les différentes techniques de massage et leur efficacité

Il existe de nombreuses techniques de massage, chacune ayant ses propres avantages. Le choix d’une technique dépendra des objectifs du massage et des préférences personnelles.

Le massage suédois, aussi appelé « classique », est une méthode largement utilisée pour soulager les tensions musculaires, améliorer la circulation sanguine et réduire le stress. Il utilise principalement des mouvements longs, lents et fluides pour détendre les muscles en profondeur.

Le shiatsu, une technique originaire du Japon, consiste en l’application de pressions fermées sur les points d’énergie (aussi connus comme méridiens) à travers le corps pour rétablir l’équilibre énergétique dans le corps. Cette technique est souvent recommandée pour soulager la douleur chronique notamment celle liée aux maux de tête ou au mal de dos.

La pratique du massage thaïlandais repose sur la pression exercée par les doigts, mains, coudes ou pieds afin de libérer toutes sortes d’obstructions qui empêchent la libre circulation des énergies corporelles. C’est un massage complet où sont travaillés tous les méridiens, rendant une action particulièrement efficace contre certains troubles psychosomatiques tels que l’anxiété ou encore l’insomnie, mais aussi articulaires avec, entre autres, les maux cervicaux…

Les massages ont aussi été adaptés à certains groupes spécifiques tels que chez la femme enceinte, dont il a été constaté qu’un massage prénatal a d’immenses bienfaits pour la future maman. Il permet de soulager les douleurs liées à la grossesse, de réduire le stress et l’anxiété, tout en favorisant une meilleure qualité du sommeil.

Les massages ont aussi été adaptés aux sportifs avec des massages sportifs, spécialement conçus pour aider à récupérer après une activité physique intense. Ils peuvent aider à prévenir les blessures en gardant les muscles souples et détendus.

Pensez à bien noter que chaque personne étant unique, ce qui fonctionne pour l’un ne conviendra pas forcément à un autre. N’hésitez pas à essayer différentes techniques jusqu’à trouver celle qui vous convient le mieux !