Le peeling du visage : ce que vous devez savoir

89

Le peeling est un traitement de médecine esthétique qui permet de résoudre plusieurs problèmes cutanés. Il améliore l’éclat de la peau, gomme les imperfections du visage et réduit considérablement les effets du temps sur la peau.

Si vous souhaitez faire ce soin dans un centre de médecine esthétique, il existe quelques notions que vous devez prendre en considération. Découvrez dans cet article, l’essentiel à retenir sur le peeling du visage.

A voir aussi : Les secrets des manucures professionnels pour un vernis à ongles parfait avec une robe rouge

Généralité sur le peeling

Voici ce que vous devez retenir sur ce traitement très pratiqué en médecine esthétique.

Définition

Traitement à la fois préventif et curatif, le peeling est pratiqué en clinique esthétique sous la supervision d’un médecin diplômé. C’est la résultante de la combinaison d’un traitement anti-âge et d’un soin d’éclat.

A voir aussi : Soin cheveux : un aperçu sur le traitement populaire botox capillaire

Son action consiste à détruire superficiellement l’épiderme grâce à des substances chimiques (acide de fruit, acide glycolique, acide trichloracétique, acide salicylique) plus ou moins fortes en fonction du cas présenté.

Cette destruction superficielle de l’épiderme oblige la peau à se régénérer. Ainsi, les nouvelles cellules donneront à la peau une apparence plus jeune et plus lumineuse.

Les différents types de peeling

On en distingue trois types ou niveaux, selon le degré de pénétration et d’action dans l’épiderme.

Le niveau doux

Celui-ci est superficiel et permet de retirer toutes les impuretés de la peau. Son action n’atteint pas les couches profondes. Il permet non seulement de resserrer les pores dilatés, mais aussi de rendre la peau plus lisse et d’éliminer les boutons d’acné.

Il est recommandé pour les personnes dont l’âge est compris entre 20 et 35 ans.

Le niveau moyen

Son action est plus abrasive et il stimule l’ensemble des cellules de l’épiderme. Lorsqu’il est effectué, il incite la peau à produire du collagène en quantité importante. Cette dernière devient plus souple et plus hydratée malgré l’âge du patient.

Il est recommandé pour les personnes ayant un épiderme mature (entre 35 et 55 ans), et la période de guérison peut impliquer une éviction sociale de quelques jours.

Le niveau profond

Ce dernier niveau est beaucoup moins sollicité que les précédents. Cette procédure de soin de peau est très avancée et fait intervenir des agents chimiques puissants comme le phénol, qui pénètrent la peau en profondeur. Il est réservé aux cas extrêmes (rides profondes, cicatrices en creux, etc.).

Compte tenu de son caractère sensible, il est absolument nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié pour sa réalisation.

Découvrez sur Passeportsanté, les différentes dispositions à prendre en cas de peeling profond. Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur Passeportsanté.

Quelles sont les indications de ce traitement ?

Ce soin du visage peut être demandé pour plusieurs types de problèmes cutanés. On peut citer entre autres :

  • La dilation des pores ;
  • Les cicatrices acnéiques ;
  • Les points noirs ;
  • Les rides ;
  • L’hyperpigmentation ;
  • La perte de tonicité et d’élasticité due à l’âge ;
  • L’apparition de cernes ;
  • Les peaux grasses, etc.

Par ailleurs, toute personne qui souhaite redonner une apparence jeune et tonique à son visage peut demander ce soin esthétique.

Comment se déroule la séance ?

L’application de ce traitement esthétique se déroule en 3 phases.

1ère phase : La préparation

Deux à quatre semaines avant la séance, des crèmes médicamenteuses recommandées par le médecin traitant doivent être appliquées par le patient. Les actifs de ces substances ont pour rôle de mettre au repos les mélanocytes. Cela permet de limiter les risques de rebond pigmentaire après l’opération.

Le site Elle vous propose des astuces naturelles pour prendre soin de votre visage au quotidien. Cliquez ici pour en savoir plus sur Elle.

2e phase : Le traitement proprement dit

Lors de la séance, le médecin protège les zones sensibles (coin des lèvres, ailes du nez, les yeux) et applique sur le visage du patient le produit chimique correspondant au type de traitement qu’il souhaite effectuer.

Le patient ressentira quelques picotements qui seront neutralisés par le médecin. La peau prendra ensuite une apparence rouge ou bronzée selon le niveau de pénétration des produits. La séance se termine ensuite par l’application d’une crème réparatrice sur le visage.

3e phase : La guérison

Durant les jours suivants, la peau va brunir et se craqueler. La desquamation complète peut prendre entre six et une dizaine de jours. Durant cet intervalle, le patient devra appliquer régulièrement les produits prescrits par le médecin.

Dans le cas d’un peeling profond, des consultations régulières avec le médecin peuvent être nécessaires.